Initiatives de Codéveloppement "Solidarité pour le développement"

Plan du site  |  Contact  |  FAQ
OngletPrésentation du rapport final de l’étude pour le projet d’extension et de réhabilitation de l’Hôpital d’Ourossogui Onglet

Un projet innovant et fédérateur porté par la communauté originaire de la région de Matam en France avec le soutien du PAISD.

Dakar – 11 avril 2017.

Avec la réunion de présentation de l’avant projet détaillé par le cabinet d’architecture chargé de l’étude, voici une étape supplémentaire franchie qui rapproche la communauté de ressortissants originaires de la région de Matam en France de leur ambition de faire accéder les communautés d’origine à une offre de santé diversifiée et de qualité.

Situé au sommet de la pyramide sanitaire régionale, l’hôpital d’Ourossogui représente l’établissement de santé de référence dans un rayon de 200 km (de Ndioum à Bakel) avec un plateau technique permettant par exemple des hospitalisations en urgence, la prise en charge en matière de chirurgie et également d’accéder à des soins et des spécialités dispensés par des médecins qualifiés, un cas unique pour la région de Matam.

Le Centre hospitalier régional (CHR) d’Ourossogui fait face à plusieurs défis comme l’accroissement de la population de la région et du nombre de patients, l’adaptation des services médicaux en lien avec l’évolution des pathologies, le renforcement de la carte sanitaire de la région de Matam et des établissements de santé de proximité qui réfèrent un nombre en hausse constante de patients vers l’Hôpital.

La direction de l’Hôpital peut compter pour relever ce challenge de l’adaptation continue sur l’apport et le dynamisme de la diaspora matamoise en France, réunie et structurée au sein de la Fédération des associations de ressortissants pour le développement de la région de Matam en France (FADERMA). Forte de 80 associations membres, la FADERMA a sollicité en 2014 l’appui technique et financier du Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement (PAISD) pour l’accompagner dans la réalisation de ce projet.

Le PAISD a initié des actions de sensibilisation des associations de migrants autour des enjeux de développement des territoires, en vue de la création de cadres de partenariat autour de projets communs. Cette démarche inclusive autour d’un projet collectif est à même d’assurer des retombées en termes de rationalisation des dépenses et de renforcement des liens de solidarité entre les communautés partageant un même territoire. Le PAISD s’est inscrit dans cette orientation qui recueille l’intérêt des collectivités territoriales françaises dans le cadre de leurs actions de coopération décentralisée au Sénégal.

Dans le secteur de la santé, le PAISD suscite depuis 2006, une dynamique participative qui a facilité une implication croissante des populations notamment les ressortissants sénégalais en France pour l’atteinte des objectifs dans le secteur de la santé. Dans le cadre de cette présente étude, qui constitue l’étape n°1 de ce projet, le PAISD a sollicité dès le début l’aval du Ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale sur l’opportunité à conduire ce projet ainsi que sa participation dans le processus, depuis la procédure de recrutement d’un cabinet chargé de l’étude jusqu’aux validations des rapports et des plans.

Dans le cadre du budget de contrepartie exécuté par la Direction de la Coopération technique, maître d’ouvrage du Programme PAISD, un cabinet d’architecture spécialisé en ouvrages sanitaires a été sélectionné par appel d’offres et sa prestation prise en charge.

Le recours à un prestataire qualifié et l’implication technique du Ministère de la Santé, renforcent la qualité du dossier porté par la FADERMA.

Durant cette rencontre technique à laquelle a participé le Directeur de l’hôpital, plusieurs réaménagements ont été identifiés afin que les exigences en matière de normes et de fonctionnalité soient respectées, apportant une plus-value à l’étude finale.

A l’issue de la rencontre, Monsieur Papa Birama Thiam, Directeur de la Coopération technique, Coordonnateur du PAISD, a invité le cabinet à prendre en compte ces ajustements afin de permettre une présentation de l’étude finale aux ressortissants en France. En outre, il a informé les participants de l’organisation d’une conférence des partenaires dans la perspective de basculer rapidement dans la phase opérationnelle.

==================

Suivez les actualités du PAISD sur Twitter : @paisd_datech


 

552 promoteurs accompagnés

66 experts mobilisés

161 infrastructures socio-économiques réalisées

Saliou Ngom :

Au-delà de l’intérêt honorifique, cette expérience constitue à mes yeux une opportunité sans précédant pour participer à la longue marche vers le développement de mon pays.

Lire ce témoignage

Galerie photo

Bulletin d'information

Abonnez-vous  à notre lettre d'information électronique et reçevez par mail les points forts de l'actualité du Programme d’appui aux initiatives de solidarité pour le développement " PAISD "

 

Logo

Au Sénégal :

Cellule de Coordination
Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement " PAISD "

Présidence de la République - Secrétariat Général Délégation à la Réforme de l’Etat et à l’Assistance Technique / Direction de l’Assistance Technique

106, rue Carnot - Dakar Plateau
Tél. : +221 33 822 79 70
Fax : +221 33 822 11 61
datech@orange.sn

En France :

Cellule Relais
Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement " PAISD "

PS-Eau

32, rue Le Peletier - 75009 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 34 91 22
milin@pseau.org

Ambassade du Sénégal à Paris

14, Avenue Robert Schumann - 75007 Paris
Tél. : +33 (0)1 47 05 39 45
www.ambassenparis.com